L’art Culinaire – Le Niveau De L’élite

Les œuvres des chefs ne sont pas créées avec du papier et un stylo, ni avec des voix, ni avec des dictons amusants, mais sont présentées sur des plats délicieux et déchirants, des recettes aux images. Le bonheur, l’art culinaire et l’inspiration des chefs artistes sont multipliés lorsque les convives exigeants du restaurant, les travailleurs acharnés ou les enfants enthousiastes font l’éloge du produit fini, non seulement de la saveur mais aussi plein de nutriments dans chaque portion.

Le théoricien culinaire français Brillat Savarin a dit un jour : “Dis-moi ce que tu aimes manger, et je te dirai quel genre de personne tu es”. En effet, la cuisine d’une nation n’est pas seulement un miroir reflétant la culture et l’histoire d’un pays mais aussi la quintessence du souffle de l’âme, la vie spirituelle la plus proche de cette nation.

Et quand il s’agit de cuisine française, le monde entier doit tirer son chapeau car non seulement évoquant un sommet de l’art culinaire reconnu Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité, la Ville Lumière est aussi la patrie de chefs célèbres , est le berceau des plats haut de gamme et a façonné un style de restauration sophistiqué qui est devenu la norme de la cuisine mondiale.

l'art culinaire

Qu’est-Ce Que L’art Cuisinier ?

Tout d’abord, nous devons en apprendre un peu plus sur la définition de l’art de cuisiner. L’art de la cuisine est la technique de préparation des ingrédients, de préparation des aliments, de transformation des plats, de décoration et d’arrangement des plats de manière appropriée. La différence de situation géographique crée l’arts culinaire très unique de chaque région du monde. Connaître l’art culinaire d’un pays ou d’une région est une étape fondamentale pour apprendre à cuisiner avec succès les plats de ce pays ou de cette région.

En séparant le terme, culinaire signifie «lié à la cuisine» et les arts font référence à tout vaste domaine d’intérêt. Donc, en termes simples, l’art culinaire fait référence à l’art de préparer, cuisiner, présenter et servir des aliments. Cela peut souvent prendre la forme de repas dans un restaurant, mais l’art culinaire peut désigner toutes les professions qui impliquent la préparation, la cuisson et la présentation des aliments.

Une façon simple de penser à l’art culinaire est de considérer ce qui rend la nourriture appétissante au départ. En tant qu’êtres humains, nous jugeons la nourriture en fonction de son apparence, de sa présentation, de son odeur, de sa performance ou de son comportement pendant que nous la goûtons, de sa sensation sur la langue et bien sûr de ce qu’elle nous fait ressentir.

l'art culinaire

Vous n’avez peut-être pas réalisé que tous ces facteurs jouent un rôle dans notre plaisir de manger, mais ces sens fonctionnent tous chaque fois que vous avez de la nourriture devant vous. C’est le rôle du professionnel de l’art culinaire de s’assurer que tous ces sens sont satisfaits positivement.

C’est pourquoi un professionnel de l’art culinaire prend le temps de s’assurer que la nourriture a l’air attrayante, qu’elle est servie de manière attrayante ou intéressante, qu’elle a une odeur appétissante et qu’elle plaît à nos papilles gustatives. Le professionnel de l’art culinaire qui réussit utilise tous les outils disponibles pour s’assurer que tous ces facteurs travaillent ensemble pour créer le plat parfait.

Pourquoi La Cuisine Est Un Art ?

Nous avons sûrement entendu beaucoup de dicton “la cuisine est un art et le chef est un artiste” avec l’implication d’honorer la profession de cuisine. En d’autres termes, l’art culinaire est l’utilisation d’ingrédients naturels pour transformer les aliments. adapté à l’existence humaine dans ce climat.

l'art culinaire

Les nomades mongols, par exemple, ont besoin de beaucoup de viande et d’alcool pour satisfaire leurs besoins énergétiques nomades et les basses températures. Pour la Corée ou le Japon, des substances épicées apparaissent souvent dans les plats pour lutter contre le froid. Pour le Vietnam, la cuisine principale est les féculents et les légumes verts avec de nombreux plats de légumes frais pour se rafraîchir…

Au cours de milliers d’années d’histoire, les valeurs culinaires se sont transmises de génération en génération, continuellement développées par les générations suivantes jusqu’à devenir l’art culinaire. La connotation y est celle du pays, des gens, du climat, du sol, de l’histoire… Dès lors, il faut réaffirmer que “le chef n’est pas forcément un artiste, mais la cuisine est un art” est chose incontestée.

L’art Culinaire Comme Art De Cuisiner ?

Un art de cuisiner est l’art culinaire. La cuisine est le processus de préparation de la nourriture et des repas qui seront consommés ou de la nourriture servie à d’autres personnes.

l'art culinaire

Le mot “culinaire” est défini comme quelque chose lié ou lié à la cuisine ou aux cuisines. Les personnes qui travaillent dans les arts culinaires sont connues sous le nom de culinaires. Une personne travaillant dans un restaurant est communément appelée cuisinière. La préparation habile d’aliments et de repas aussi agréables au palais qu’à l’œil relève de la responsabilité de l’art culinaire.

LIRE AUSSI  4 Images 1 Mot Solution 7 Lettres - Jeu D'entraînement Cérébral

Les artistes culinaires ont besoin de beaucoup de connaissances sur la science des aliments qu’ils préparent et d’une bonne compréhension de la façon dont les régimes et la nutrition affectent les gens dans la préparation de leurs repas. Les artistes culinaires travaillent dans des restaurants, des hôpitaux et d’autres institutions où les conditions de cuisine varient selon le type d’entreprise.

L’art culinaire est composé de plusieurs catégories. Certains d’entre eux sont des outils, des méthodes, une combinaison d’épices et d’ingrédients qui ajoutent de la saveur à la nourriture. Il a normalement besoin des bonnes mesures, d’une sélection appropriée et d’une combinaison précise d’ingrédients impliqués pour atteindre le résultat souhaité.

La diversité des arts culinaires à travers le monde reflète de nombreuses considérations telles que économiques, esthétiques, nutritionnelles, religieuses et culturelles. L’aube du feu, et les arts culinaires, sinon toujours, sont associés au feu. La chaleur générée par le feu est nécessaire pour modifier la texture, la saveur, le contenu nutritionnel et même l’apparence des aliments. Le chauffage est important dans les arts culinaires car il désinfecte les aliments et les rend plus doux. La zone de danger alimentaire se situe entre 4 et 60 degrés Celsius.

l'art culinaire

À ces températures, les bactéries trouvées dans les aliments trouvés ou même celles qui ont été transférées dans les aliments peuvent se développer à un rythme très alarmant. Dans des conditions idéales, les bactéries peuvent doubler leur population toutes les vingt minutes. Bien qu’à première vue, ces aliments puissent ne pas sembler nocifs, ils peuvent l’être lorsqu’ils sont ingérés. Beaucoup de gens pensent à tort que les bactéries meurent lorsque nous congelons ou réfrigérant nos aliments, mais cela ne les débarrasse pas des bactéries, mais ralentit simplement leur expansion.

L’un des départements les plus célèbres de l’art culinaire est probablement la pâtisserie. La cuisson au four est l’art de cuire des aliments à l’aide d’un four dans les arts culinaires. En appliquant uniformément de la chaleur sèche à travers le four et sur les aliments qui cuisent ensuite les aliments. Il est utilisé dans la production de desserts à base de pâtisserie tels que les tartes, les tartes et les gâteaux.

La chaleur sèche des fours provoque la gélatinisation de l’amidon, ce qui entraîne le brunissement ou la carbonisation de l’extérieur des aliments. Certains non éduqués dans l’art culinaire pourraient penser que la partie carbonisée ou la partie brune n’est pas aussi savoureuse qu’il n’y paraît, mais cette partie est en fait ce qui donne du goût et de la saveur au produit de boulangerie, scellant en partie l’humidité de la nourriture.

l'art culinaire

Le brunissement apparent dans le produit de boulangerie est causé par la caramélisation du sucre et la réaction chimique qui se produit entre la réduction du sucre et l’acide aminé (réaction Maillard). L’humidité dans le bonbon cuit, d’autre part, n’est pas vraiment complètement conservée dans le temps car le bonbon est cuit, il devient de plus en plus sec.

L’ébullition est une autre catégorie de l’art culinaire, et lorsqu’il y a une vaporisation rapide de tout type de liquide lorsque le liquide est chauffé, il est en ébullition. En cuisine, l’ébullition est divisée en de nombreuses autres catégories. Blanchiment, un terme de cuisine utilisé pour décrire la submersion des aliments dans de l’eau bouillante et leur retrait après un certain temps, puis les jeter dans de l’eau froide ou laisser couler de l’eau dessus, provoquant le raffermissement des aliments.

La cuisson sous pression se produit lorsque les aliments sont cuits à l’intérieur d’un outil de cuisson fermé qui limiterait l’air entrant ou sortant de cet outil. Cette technique accélère le rythme de cuisson. Le ragoût serait probablement la technique de cuisson la plus populaire dans la division des arts culinaires.

C’est une méthode où les viandes sont coupées en petits morceaux et avec certains légumes sont mijotés dans un liquide. Le mijotage est à nouveau une méthode de cuisson où le liquide est à peine éloigné de son point d’ébullition. Les autres techniques d’ébullition sont le braisage, le codage, la cuisson à la vapeur, l’infusion, le braconnage, la double cuisson à la vapeur, le trempage et la cuisson en fiole sous vide.

l'art culinaire

La plupart des Nord-Américains utilisent le gril et le four à micro-ondes comme formes de cuisson les plus courantes. La méthode de cuisson la plus simple et la plus facile est le micro-ondes, et cette technique de cuisson est principalement utilisée pour réchauffer de somptueux plats prêts à être consommés. Comme pour les grillades, la plupart des Nord-Américains ont une station de grillades dans leur jardin. Les grillades sont des méthodes de rôtissage comme le barbecue, la saisie, la rôtisserie ou même le fumage des aliments.

LIRE AUSSI  Découvrons L'Académie Culinaire De France En Quelques Clics

La Quintessence De La Cuisine Européenne

En se référant à la France, nous imaginerons tout un pays avec une histoire et une culture riches. En flânant sur les boulevards aux couleurs vives, il n’y a rien de plus intéressant que d’admirer la belle architecture, de regarder les fashionistas se déhancher dans la rue et le parfum qui se dégage des restaurants chics de l’autre côté de la rue. Dans le célèbre film The Hundred-Foot Journey, le propriétaire d’un restaurant français avec une prestigieuse étoile Michelin affirmait fièrement : La cuisine française est le berceau du classique “classique” et ce mot a pour origine “classe”, c’est-à-dire classe !

Remontée dans l’histoire, comme bien d’autres terres, la cuisine gauloise a parcouru un long chemin pour devenir ce qu’elle est aujourd’hui. Depuis le Moyen Âge, la cuisine française est souvent servie en même temps que le « Service Confusion » et mangée à la main. Les Français à cette époque avaient une habitude alimentaire plutôt monotone, le repas principal se composait de bœuf, de porc, de volaille et de poisson avec une transformation simple comme le sel, fumé.

l'art culinaire

Cependant, à partir de cette époque, les Français ont commencé à prêter attention à l’agencement des plats afin qu’ils soient brillants et luxueux avec de nombreuses couleurs tirées d’ingrédients tels que le safran, le jaune d’œuf, les épinards, les graines de tournesol…. Ils avaient notamment du fromage et des techniques de vinification ainsi que des gâteaux modernes.

Les épices telles que le poivre, la cannelle, les clous de girofle… à cette époque étaient extrêmement rares et chères, elles étaient donc conservées et utilisées avec respect. L’un des chefs les plus célèbres de la France médiévale était Guillaume Tirel, également connu sous le nom de Taillevent.

Cependant, ceux qui connaissent l’histoire de France savent que la cuisine de ce pays est réellement née au XVIe siècle lorsque la princesse de Florentina en Italie aujourd’hui, Catherine De Médicis, épousa le roi Henri II de France. A cette époque, elle a amené son chef proche avec la “recette ésotérique” de l’Italie loin en France et a progressivement répandu la sophistication de la cuisine italienne en France. La résonance des deux cultures a permis à la cuisine française de se sublimer et de devenir plus délicate avec de nombreux nouveaux ingrédients tels que les champignons, les truffes et l’ail.

l'art culinaire

Le 17ème siècle marque un événement important dans la cuisine française lorsque le célèbre chef La Varenne publie le premier véritable livre de cuisine française, “Cuisinier françois”, avec des recettes mettant l’accent sur des plats moins somptueux mais plus raffinés et élaborés. Parallèlement, le célèbre chef François Massialot publie également “Le Cuisinier royal et bourgeois” et les recettes par ordre alphabétique sont considérées comme la base du dictionnaire de la cuisine française.

Au moment où la Révolution française a éclaté à la fin du XVIIIe siècle, la mutinerie et les temps changeants ont conduit les Français à expérimenter de nouveaux ingrédients et plats. Les Français de l’époque respectaient beaucoup le chef Marie – Antoine Carême grâce à la “clé” culinaire d’excellentes sauces qu’il appelait “sauce mère”. De son vivant, il a créé des centaines de sauces à tremper qui subliment la cuisine française et nombre d’entre elles sont encore aujourd’hui considérées comme exemplaires dans la cuisine française.

Puis, à partir de la fin du XIXe siècle, la cuisine française se développe dans une direction plus modernisée et raffinée, avec le grand crédit du chef Georges Auguste Escoffier, un expert culinaire qui possède une chaîne de restaurants haut de gamme et des livres pédagogiques la norme. Aujourd’hui, basée sur les bases existantes, la cuisine française se développe de plus en plus parfaite et raffinée.

l'art culinaire

Le nombre croissant de chefs signifie que la qualité et l’apparence des plats deviennent de plus en plus premium. Pour cette raison, la cuisine de ce pays a été reconnue par l’UNESCO comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité en 2010.

L’art Ultime De La “Haute Cuisine”

Non seulement l’histoire a connu des hauts et des bas, mais mentionner la France fait référence à la patrie de l’art culinaire, car l’expression “Haute Cuisine” ne vient pas de cette France ? La haute cuisine est un terme désignant une école culinaire qui utilise des ingrédients coûteux, une cuisine élaborée, une décoration délicate et un plaisir approprié. Ces plats sont aussi souvent accompagnés des meilleurs vins.

Le terme « Haute Cuisine » est apparu dans les livres de La Varenne à l’origine pour désigner des plats moins somptueux, plus délicatement assaisonnés. Depuis la fin du XIXe siècle, le légendaire Georges Auguste Escoffier a contribué à perfectionner et moderniser le style de la Haute Cuisine en s’inspirant des plats de Marie – Antoine Carême mais en le simplifiant et en y ajoutant ses propres touches de grand-père.

l'art culinaire

C’est aussi lui qui a introduit un système professionnel de gestion et d’organisation de la cuisine comme aujourd’hui en divisant la cuisine en 5 parties régulières, dont : « garde manger » – préparation des plats froids, « entremetier » – préparation des féculents et des légumes, « rôtisseur » – prépare barbecue, « saucier » – prépare des sauces et des soupes et enfin « pâtissier » – prépare des pâtisseries et des desserts. Ce système de division a permis de minimiser le temps de cuisson et de faire du métier de cuisinier en France un grand pas en avant dans l’histoire de l’art culinaire mondial.

LIRE AUSSI  La comparaison des sites pour prendre des cours particuliers en ligne

De plus, la classe se reflète également dans le style de restauration élégant et poli. Les Français n’ont pas le concept de fast-food, manger rapidement, mais le repas est un art et rien qu’en entrant dans une cuisine ou un restaurant vous êtes un artiste. Ils sont également réputés pour leur élégance, notamment en salle à manger, grâce à l’attention portée aux détails dans la décoration de la table, la posture assise et la façon dont la table est dressée.

Les Français considèrent les comportements grossiers à table comme immoraux. Avant de manger, ils doivent se laver soigneusement les mains. Lorsqu’ils mangent, il leur est interdit de mâcher en faisant du bruit et de passer la soie dentaire ou de roter devant les gens. Après avoir mangé, sur la base des “codes” implicites sur la table à manger tels que la disposition des couverts et des fourchettes, le serveur comprendra le sens de prendre plus de nourriture ou de débarrasser la table sans demander.

l'art culinaire

Le Processus De L’art Culinaire

Le processus commence par le choix des meilleurs ingrédients. Les professionnels de l’art culinaire apprennent à choisir les ingrédients qui sont à leur apogée, que ce soit une pomme, un champignon, un poisson ou autre chose. Dans un restaurant gastronomique, c’est généralement le chef qui supervise l’achat des ingrédients frais.

Ensuite, le chef décide des recettes qui seront élaborées pour utiliser au mieux les ingrédients disponibles. Un chef expérimenté sera en mesure d’adapter rapidement le menu pour s’adapter à plus ou moins d’ingrédients requis.

Une fois le menu établi, le sous-chef doit se mettre au travail, préparer tous les ingrédients pour qu’ils puissent être utilisés dans les recettes. C’est une autre étape du processus de l’art culinaire. Les aliments doivent être hachés, tranchés, coupés et préparés de la bonne manière pour que la nourriture soit très attrayante dans sa forme ou pour qu’elle puisse être correctement cuite dans la recette. C’est l’une des raisons pour lesquelles il existe tant de sortes de tranches et de “couteaux” qu’un sous-chef doit apprendre.

l'art culinaire

Le chef d’un établissement de haute restauration disposera d’un groupe de cuisiniers pour préparer les différents plats de la carte. Chacun de ces cuisiniers a été formé aux arts culinaires et comprend l’importance de manipuler correctement chaque ingrédient pendant le processus de cuisson.

Les cuisiniers auront appris une grande variété de méthodes de cuisson afin de pouvoir faire appel à leurs connaissances pour préparer correctement n’importe quel plat. Les méthodes de cuisson comprendront des choses comme la friture, la friture, le sauté, le grillage, l’ébullition, l’arrosage, la cuisson au four, la cuisson à la vapeur et bien plus encore. De plus, les cuisiniers seront familiarisés avec chacun des outils nécessaires à la préparation des plats.

Il s’agit notamment des ustensiles de cuisine et des ustensiles. Il existe un nombre infini d’ustensiles de cuisine, et le vrai professionnel des arts culinaires doit apprendre à les utiliser tous, y compris le moulin à légumes, le broyeur, le mortier et le pilon, la louche, le cuiseur vapeur, le mixeur plongeant et plus encore. Les cuisiniers doivent également savoir faire fonctionner les appareils de cuisson tels que les cuisinières à gaz, les fours électriques, les congélateurs, les fours à convection, etc.

Conclusion

Cela signifie que la toile créative d’un chef ne connaît pas de limites. Il a les moyens de jouer avec les sens, de leur donner une sérénade et souvent, de les conduire doucement vers un plan supérieur. La préparation des repas d’un chef sensible peut devenir un conduit vers une tabula rasa heureuse, un état de vide où l’esprit laisse derrière lui le connu et est ouvert à la volonté de ses muses créatives ; un état qui permet un voyage vers la redécouverte de soi et la création de nouvelles perspectives.

C’est la reconnaissance de ce pouvoir qui fait de la cuisine une expérience véritablement spirituelle et dévotionnelle. Tout comme les prières transmettent notre énergie spirituelle au cosmos pour être rajeunies, une partie de nous est dévolue à la nourriture que nous préparons – notre personnalité, nos souhaits et nos joies – dans la continuité du cycle de la vie. L’art culinaire est peut-être la forme la plus élevée de méditation, un rituel divin essentiel pour nourrir l’âme et équilibrer les forces cosmiques du yin et du yang.

Leave a Comment